La semaine de la solidarité internationale

La Semaine de la solidarité internationale

Le monde bouge... et vous ?
Vous êtes ici : Accueil > Monter une action > Qui peut participer ? > Les collectivités aussi !

  Les collectivités aussi !  

Les collectivités aussi !

Beaucoup d’actions de la Semaine sont portées par des associations. Mais les collectivités territoriales s’engagent de plus en plus comme organisatrices ou partenaires d’animations.

Pourquoi une collectivité participe-t-elle à la Semaine?

- Pour promouvoir ses valeurs de citoyenneté, de solidarité, de justice et d’égalité
- Pour dynamiser son territoire, renforcer son rôle de fédérateur et ses liens avec les acteurs de la société civile, notamment associatifs et scolaires
- Pour valoriser et soutenir les dynamiques associatives et collectives de son territoire
- Pour montrer le lien entre les enjeux locaux et les enjeux internationaux (mondialisation, migrations, environnement…)
- Pour éveiller la conscience des citoyens et leurs enfants sur ce qui se passe dans le monde
- Pour établir un lien entre ses politiques locales : cohésion sociale, politique de la ville, citoyenneté et de vie associative, développement durable (Agenda 21), jeunesse et relations internationales…
- Pour faire connaître aux citoyens ses projets de coopération décentralisée, de jumelage et de solidarité internationale menés toute l’année
 

Comment ?

- en informant et mobilisant les acteurs de son territoire : associations, dont les associations de solidarité internationale, ou toutes autres structures : bibliothèques, cinémas, MJC, maisons de quartier, PIJ, écoles, centres de loisirs, commerçants…
- en fédérant et coordonnant les acteurs et les actions de la Semaine sur le territoire : organisation de réunions collectives, réalisation d’un programme local, production de supports communs de communication, mise en relations, formation…
- en organisant ou impulsant des animations en interne (élus, agents territoriaux) et/ou auprès du grand public : forum, animation scolaire, table ronde…
- en soutenant les organisateurs d’actions par la mise à disposition de locaux, de personnel, de matériel, de services ou par un concours financier.

Télécharger le compte rendu à la Rencontre nationale des acteurs de la Semaine 2010 de l'atelier : "Associations et collectivités: quelle articulation? "

 

Leur façon de s'engager dans la Semaine : exemples

Ancrer la Semaine dans les territoires
En Rhône-Alpes une concertation régionale définit chaque année une thématique faisant l’objet d’une communication commune (relations médias, affichages dans les gares, spot radio). Des partenaires du Sud sont associés aux manifestations locales, que la Région finance via une organisation référente dans chaque département. Ce travail se fait en concertation régulière avec les acteurs régionaux et RESACOOP, réseau multiacteurs d’appui à la coopération. En Savoie, le Conseil général missionne l’association Pays de Savoie Solidaires pour un travail d’animation territoriale autour de la Semaine.


Un rôle fédérateur
La Communauté d’agglomération de Cergy-Pontoise (95) coordonne la Semaine en travaillant en lien avec les communes pour mobiliser et accompagner les acteurs associatifs. Elle produit un programme des animations et des affiches diffusées entre autres sur des panneaux-sucettes. Des formations sont proposées aux acteurs pour leur fournir des outils au montage d’actions, de l’idée de projet à l’évaluation. Elle co-organise plusieurs temps forts de la Semaine, en partenariat avec le Conservatoire, les services jeunesse des communes, des associations d’insertion ou l’université.


Solidaire ici et là-bas
Les Centres Communaux d'Action Sociale (CCAS) s’engagent aussi dans la Semaine. Par exemple celui d’Eaubonne (95) avec l’organisation d’une conférence animée par l’OIT, d’une exposition et d’une projection de film, sur le thème « pouvons-nous accepter le travail des enfants ? ». Également celui d’Amiens qui a pris part au Festival International du Film d’Amiens inscrit dans le cadre de la Semaine en permettant à un public défavorisé d’y participer.


Les agents départementaux aussi !
Le Conseil général de l’Essonne (91), en plus de dédier son Centre de ressources de la solidarité internationale (CRESI) à l’accompagnement des organisateurs d’actions, organise aussi ses propres animations. Une de ses cibles : les agents départementaux. Grâce à des expositions dans le hall d’accueil du CG, des animations dans le restaurant administratif ou des invitations ciblées à une pièce de théâtre interculturelle, la Semaine est pour le CRESI l’occasion de faire connaître sa raison d’être et ses activités aux autres services du CG, et de sensibiliser les collègues aux enjeux de la coopération décentralisée pour les citoyens. C’est attesté : d’année en année, le regard des employés du CG sur la solidarité internationale a vraiment changé !


Région, agglo, ville… à chacun son rôle

En Nord Pas de Calais, les collectivités jouent un grand rôle dans le développement de la Semaine. En complémentarité avec les collectifs associatifs, et grâce au soutien de la Coordination régionale Lianes Coopération, de plus en plus de villes et d’agglomérations mobilisent chacune des dizaines d’acteurs de leurs territoires. Elles initient aussi d’autres actions comme la Ville de Lille avec la publication d’un « livret d’engagements du citoyen solidaire », la diffusion de clips dans le métro ou l’organisation de temps forts sur des thèmes croisés entre solidarité internationale et sport ou culture. La Ville de Dunkerque appuie un collectif d’acteurs sur des animations innovantes et engagées valorisant notamment la place des migrants dans la Cité. Le Conseil régional soutient quant à lui les associations grâce à un appel à projet spécial « Semaine ».

Vos contacts:

Liste des principaux contacts en région dans « La Semaine près de chez vous »
sur www.lasemaine.org

Magali Audion, chargée de l’animation des réseaux à la coordination nationale de la Semaine :
magali.audion@lasemaine.org, 01 44 72 89 78.

Cités Unies France, association de collectivités territoriales engagées dans la coopération
internationale, est membre du Comité de pilotage national de la Semaine.
Astrid Frey : a.frey@cites-unies-france.org, 01 53 41 81 96/81
 

Téléchargez la fiche d'information pour les collectivités en pdf. 

pictoorange_telecharg.jpg

Qui peut participer ?
Les scolaires aussi !
Les collectivités aussi !
Près de chez moi
  • Imprimer
  • Envoyer a un ami
  • Partager
    • Plus